Niveau BTS

   ↓ Choisissez ci-dessous votre formation.

  • BTSA Analyse Conduite et Stratégie de l’Entreprise agricole

    • btsa
    • btsa
    • btsa
    • btsa
    • btsa
    • btsa
    • btsa
    • btsa
    • btsa

      Durée

    2 ans dont :

    • 64 semaines en entreprises agricoles ou para-agricoles
    • 40 semaines à l’établissement scolaire (CFA).

    Les apprentis devront choisir l’un des trois supports suivants :

    • support polyculture élevage (lait, viande, petits ruminants, aviculture…)
    • support équin (ecurie de course ; ferme pedagogique ; entrainement)
    • support grandes cultures (céréales ; oléo-protéagineux ; cultures spécialisées)

      Objectifs

    • Finalité : Maîtriser les outils de gestion et de conduite d’une entreprise agricole spécifique
    • Acquérir des savoirs et des savoir-faire
    • Développer l’esprit de synthèse
    • Acquérir des méthodes pour répondre à une problématique.

      Admissions

    Etre âgé de 16 à 26 ans

    • Etre titulaire Bac STAE, Bac S ou tout autre Baccalauréat général ou professionnel (CGEA par exemple).
    • Satisfaire aux évaluations d’entrée prenant en compte le dossier scolaire, mais aussi l’ouverture, la maturité et la motivation du candidat.

      Examen

    Diplôme d’Etat (délivré par le Ministère de l’Agriculture) obtenu à partir :

    • d’un contrôle continu en cours de formation
    • 3 épreuves finales : expression et économie générale, Situation Professionnelle Vécu (fiches écrites sur l’entreprise support du BTSA suivi d’un questionnement par un jury), Mémoire.
    • Moyenne minimale pour les épreuves terminales : 9/20 et note minimale sur l’ensemble de 10/20.

      Vers quels métiers ?

    • Exploitant agricole tout support de production y compris équin
    • Conseiller technique (coopératives, groupements, entreprises privées)
    • Responsable d’écurie
    • Conseiller d’entreprise (Chambre d’agriculture, centre de gestion, ….)
    • Animateur, formateur (groupements de producteurs, établissements de formation, …)
    • Certificat de spécialisation.
    • Une licence professionnelle.
    • Diplômes universitaires.
    • Une formation d’ingénieur.

    Contenu, autres informations…

    Enseignement général commun à tous les BTSA : Technique d’expression et de communication, économie générale,
    mathématiques appliquées, langue vivante, éducation culturelle, éducation physique. NB : en sport pour les étudiants choississant équins 40h d’activité équestre sont à prévoir (Partenariat avec le centre equestre d’ANDREZE).

    • Disciplines particulières propres au BTSA ACSE : Comptabilité, gestion de l’entreprise, fiscalité, droit, techniques agricoles (agronomie, zootechnie, production végétale, production animale). Ces disciplines seront orientées et argumentées en fonction des supports d’entreprise choisis par les étudiants (polyculture élevage, équin, grandes cultures)
    • Travaux interdisciplinaires : par les stages, les visites, les études de projets, les conférences, cas concret sur entreprises ( spécifiques en fonction des supports d’apprentissage choisis).
    • Séjour à l’étranger
    • Pour le support equin organisation d’un concours hyppique

    NB : tous les apprentis pourront bénéficier de l’installation gratuite de la dernière version du pack office microsoft sur leur PC portable.

  • BTSA Génie Des Equipements Agricoles

    • gdea
    • gdea
    • gdea
    • gdea
    • gdea

      Durée

    2 ans par apprentissage

    Rythme de l’alternance par année

    • 20 semaines à l’Institut Rural des Mauges
    • 27 semaines en entreprise
    • 5 semaines de congés payés

    Les cours se répartissent sur le site de l’institut rural des Mauges de BEAUPREAU (50%) et sur le site de l’ensemble DOM SORTAIS-Le Pinier Neuf de BEAUPREAU.

      Objectifs

    • Permettre aux titulaires d’un baccalauréat d’acquérir un diplôme Bac+2 (niveau 3)
    • Former des personnes qualifiées, aptes à occuper des postes à responsabilité dans le domaine technique chez les concessionnaires de matériels agricoles, chez les constructeurs, au sein d’une CUMA ou chez un entrepreneur de travaux agricole
    • Maitriser les techniques rencontrées sur les matériels en remlation avec leur environnnement agronomique et zootechnique, s’adapter à l’évolution de ces techniques, conceptualiser les éléments, raisonner un investissement, maîtriser les outils moderne de communication…

      Admissions

    • Avoir entre 16 et 25 ans
    • Etre titulaire du bac pro (maintenance, Agroéquipement ou CGEA) ou d’un bac S ou d’un bac technologique (STAV, STI)
    • Avoir signé un contrat d’apprentissage avec un constructeur, un concessionnaire, une entreprise de travaux agricole ou une CUMA
    • Avoir été retenu au test et entretien organisé par l’établissement

      Examen

    • Diplôme d’Etat (délivré par le Ministère de l’Agriculture) obtenu à partir :
    • Evaluation en contrôle continu (CCF)
    • Epreuves terminales :

      Vers quels métiers ?

    Les compêtences respectives, des établissements intervenant sur le BTSA GDEA, reconnues dans le milieu professionnel, permettront de donner aux jeunes apprentis toutes les chances de réussir dans un secteur en pleine mutation où les débouchés sont nombreuses : Mécanicien-conducteur d’engins, démonstrateur, chef d’atelier, technico commercial, technicien pièces, technicien en bureau d’étude…

    Contenu, autres informations…

    Enseignement général commun à tous les BTSA : Technique d’expression et de communication, économie générale,
    mathématiques appliquées, langue vivante, éducation culturelle, éducation physique, traitement des données.

    Enseignement spécifique au GDEA : mise en oeuvre des agroéquipements, sciences agronomiques, approche scientifique des systèmes techniques, gestion des agroéquipements, commercialisation des agroéquipements, outils graphiques et langage du technicien, maintenance des agroéquipements.

Nous contacter

par téléphone au 02 41 63 02 04

Agenda


  • Certiphyto

    Comment renouveler son certiphyto

    Nos prochaines sessions :    les 4, 5 et 6 Novembre 2019 Catégorie  opérateur + Décideurs Travaux et Services

    CF CALENDRIER DE NOS PROCHAINES SESSIONS PRIMO ET RECYCLAGE

    OBJECTIFS PROFESSIONNELS

    • Etre en règle avec les conditions définies par la loi »Grenelle II » pour tout usage de produits phytosanitaires.
    • Pouvoir acheter des produits phytopharmaceutiques après 2014-2015 (le Certiphyto constituera alors une obligation)

    PUBLICS CONCERNÉS

    • Décideur en entreprise non soumise à agrément (exploitants agricoles …)
    • Décideur en entreprise soumise à agrément (Travaux paysagers, ESAT, Prestataires de services…).
    • Opérateur.

    DUREE ET MODALITES DE LA FORMATION

    • 2 à 3 jours suivants les productions ou services.
    • Formation opérateur ou décideurs.

    LES COMPÉTENCES DÉVELOPPÉES

    Suite au Grenelle de l’environnement, le plan Ecophyto 2018 vise à réduire de moitié l’usage des pesticides en agriculture. Le Certiphyto est une formation obligatoire pour tout professionnel qui utilise, conseille, vend et distribue des produits phytopharmaceutiques.

    CONTENU

    • Règlementation phytosanitaire
    • Risque pour la santé
    • Risque pour l’environnement
    • Techniques alternatives

    Vous souhaitez en savoir plus ?

    Contactez-nous par téléphone au 02 41 63 02 04 ou bien par mail via notre formulaire

    Lire la suite


Actualités

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous par téléphone au 02 41 63 02 04
ou bien par mail via le formulaire ci-dessous…

Toutes les formations

© Institut Rural des Mauges - Conception : ICI